Leur classe de découvertes

Publié le par Ligue de l'enseignement en Meuse


Le montage d’une classe de découvertes peut être un argument pédagogique, si, si…

Parlez-en aux 27 CM2 de l’école Paul Eluard de Vallenton (94) et à leur enseignante !

 

Un projet fédérateur

Lorsqu’ils ont manifesté le désir de partir ensemble en classe de découvertes, leur maîtresse a décidé de les placer au cœur de leur projet. Ainsi, ce sont les élèves qui ont étudié les questions de budget, le coût de l’hébergement, des transports. Afin de collecter les précieux deniers, ils ont organisé une brocante, une tombola, et même vendu des gâteaux. Après quoi, à l’aide du catalogue classes de découvertes de la Ligue de l’Enseignement, et du soutien de la fédération du Val de Marne, ils se sont mis en quête d’un centre répondant au mieux à leurs attentes. C’est ce que l’on appelle « donner du sens aux apprentissages » ?

Plus proche de la nature

 

Leur séjour, ils ont choisi de le vivre dans un environnement préservé, loin du bruit et des voitures. Bonne pioche avec la Mazurie, ses prairies, sa forêt, son ambiance champêtre et conviviale !

Au programme de ces quatre jours, rando-orientation avec un travail préalable sur les cartes, reconnaissance des différentes essences d’arbres de Meuse avec un garde forestier, traces de vie, découverte du patrimoine local.

Le tout sous l’œil attentif de leur maîtresse, Mme Tamalet, qui salue l’implication des élèves dans « leur classe de découvertes ».

  
Du 16 au 19 juin, la Mazurie - Beaulieu-en-Argonne 

 

Commenter cet article